Bruit portillon à gâches éléctro magnétiques

> Immobilier > Copropriété > Syndic de copropriété

Posté le Le 08/08/2019 à 08:51
Bonjour, Je me suis inscris sur ce forum afin d'avoir des réponses sur les recours et actions possibles sur le sujet que je vais abordé.

En début d'année, plusieurs portes à gâches magnétiques ont été installé dans le parc d'immeuble dans lequel j'habite. Une a été monté juste devant la fenêtre de ma chambre avec le poteau contenant les bandeaux magnétiques accolés au mur de ma chambre.

Ces portes ont été mises en service ce lundi 5 août soit quasiment 5 mois après leur installation. Durant ces 5 mois, j'ai du accroché la porte contre la butée située sur le mur opossé afin d'éviter les 4 ou 5 claquements avant qu'elle se ferme complètement avec bien sur quelqu'un qui s'amusait à couper la ficelle tous les jours ou enlever les tampons que je collais pour atténuer le bruit...(alors qu'elle n'était pas en service et ne se verrouillait donc pas).

Donc mise en service ce lundi, il n’y a plus les nombreux claquements avant la fermeture mais un énorme bruit lorsque l’on passe le badge à la libération des aimants et encore pire lorsqu’ils se recollent.
Le fait que la porte soit installée dans un passage « souterrain »amplie ce bruit et provoque une résonnance dans tous les murs de l’appartement.
Plus possible de dormir dans ma chambre, j’ai essayé le salon avec le canapé lit, c’est pareil, même avec les boules quies on est reveillé lorsque quelqu’un ouvre/ferme cette porte. La résonnance est énorme.

J’ai écris à la copropriété en leur expliquant qu’il fallait qu’ils agissent au plus vite pour trouver une solution et m’ont répondu que les installations étaient conformes et qu’on ne peut diminuer le bruits des ventouses.

Je leur avais également dis que mon appartement avait énormément perdu de valeur a cause de cela. Leur réponse « la mise en place des portillons dans la résidence, ne fera en aucun cas diminuer la valeur du logement, bien au contraire ». Comment un appartement peut il gagner de la valeur alors qu’il n’est plus possible de dormir correctement dedans ? Je suis d’accord pour les autres, n’étant pas atteint par le bruit.

Ils m’ont conseillé d’isoler le mur de ma chambre, la résidence n’étant pas récente. Le problème sera le même, vu que ca résonne dans tous les murs de l’appartement.

Plusieurs questions :

- Des trous semblent avoir été percés dans mon mur « extérieur » pour fixer le poteau contenant les aimants. Est-ce légal ? je suis persuadé que ca augmente énormément la résonnance dans les murs.

- Le poteau avec aimants n’auraient ils pas pu etre fixé de l’autre côté du couloir, le « mini mur » opposé donnant sur un jardin, ce qui est moins dérangeant même si le claquement aurait toujours été largement audible.

- Quelles sont les recours envisageables afin de faire enlever ces portillons si c’est possible ?

Je compte dès ce samedi aller voir les autres personnes habitant près de ces portes afin de rassembler le plus de monde possible pour commencer un recours.

Merci de votre aide. L’appartement est devenu invivable.

Toutes les idées sont les bienvenues.

Poser une question Ajouter un message - répondre

PAGE : [ 1 ]