Amendes post stationnement propriété

> Routier > Amende > Stationnement

Posté le Le 19/02/2020 à 12:56
Bonjour,

Je présente la situation.
Nosu avons vendu en l'état notre véhicule en été 2018. Nous avons inscrit cédé en l'état sur la CG et avons le double du certificat de cession. les nouveaux "propriétaires" avaient l'air honnêtes et nous ont dit qu'ils s'oocupaient des papiers, donc qu'on avait rien à faire... Tout allait bien..jusqu'au jour de fin janvier ou nous avons reçu un avis de saisie sur compte pour 2 amendes de stationnement que nous n'avions jamais reçues. En effet, l'adresse que nous avions sur la carte grise de l'époque était obsolète et aucun courrier ne nous ai parvenu avant.
Je m'empresse d'appeler le numéro indiqué sur le courrier, la trésorerie amendes de Nantes et là impossible de les avoir... Je m'aperçois en créant une certificat de non gage que le véhicuel est toujours à notre nom...en lisant les forums que j'aurais dû aussi faire une démarche lors de la vente. J'arrive à avoir nantes amendes et ils me disent qu'il faut payer puis contester au CCSP de Limoges...il me disent d'enregister la vente sur le site ANTS... hors, arrivé au niveau du "je déclare sur l'honneur que le controle technqiue date de moins de 6mois..." j'appelle mon garagiste qui le passe et me dit que non le véhicuel n'avait plus le controle technique, je ne me rappelais plus mais l'avais vendu ainsi, j'ai retrouvé par la suite l'annonce. J'arrive à avoir la nouvelle propriétaire et elle me dit qu'elle fait les démarches pour...passé 10 jours, je la relance, rien...j'appelle ma protection juridique qui me dit de lui faire un recommandé dans lequel je précise que je peux prendre tout ou partie des frais de contrôle technique ( je n'ai qu'une envie c'est d'en finir avec ces paperrasses administratives pour ce véhicule). je lui signale de me contacter pour voir et que sinon, j'irai à la Gendarmerie comme mon conseiller juridique me l'a stipulé...Je suis donc à 2 jours d'aller à la Gendarmerie...mais j'avoue ne pas comprendre, d'un côté la personne à qui je propose de passer le contrôle technique, d'un autre côté l'adminisitration qui, si cela se trouve ne me remboursera pas les amendes majorées jamais reçues et qui ne sont pas de ma faute, et l'impossibilité d'avoir un interlocuteur au téléphone. Donc en fait, je comprends être en faute vis à vis du controle technique et avoir été trop naïf sur le fait que les nouveaux acquéreurs, (qui semblaient vraiement honnêtes..) allaient faire les démarches mais là je me retrouve dans une situation sans issue on dirait et avec l'impression que je vais perdre les 160euros d'amendes alors que je n'en ai jamais !
Je suis donc un peu en colère et je souhaiterais connaître votre positionnement d'un point de vue juridique avant mon déplacement en gendarmerie.
merci par avance,

Poser une question Ajouter un message - répondre

PAGE : [ 1 ]