Mise a pied et licenciement

> Travail > Salariés > Licenciement

Posté le Le 19/10/2020 à 09:30
Bonjour,
Actuellement mis a pied depuis le 13 octobre 2020, cette situation se dirige vers un licenciement . Travaillant dans une société de transport, il m'est arrivé un grave accident de la route ce mardi 13oct , dans lequel je suis en tord ( je me suis endormi, et j'ai été testé négatifs aux test effectuer par la gendarmerie ). c'est le 3e accident depuis mon embauche dans la société. Suite a sa , en fin de journée ,mon chef m'a contacté pour me signifié cette mise a pied laissant un courrier dans mon casier que j'ai du signer le soir même. A t'il le droit ? Egalement , je n'ai eu que 10h30 de coupure entre mon poste du lundi et celui du mardi. Dernièrement j'ai fais des semaines a 55h, a t-il le droit ?
Sur les 2 précédents accident, je n'ai recu qu'un avertissement , et une mise a pied pour ce 3e. Pensez vous que j'ai des droits pour me défendre ?
Merci
Cordialement.

Poser une question Ajouter un message - répondre

PAGE : [ 1 ]